F 100 de Sculthorpe

Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  

Quand je suis arrivé à la 11EC en novembre 1976, il restait 4 ou 5 F100 sur le parking de la SALE, dont un biplace. J’ai pu en faire un tour en place arrière de Guillon pour accompagner 2 monoplaces qui étaient restitués aux Américains à Sculthorpe ; pour la petite histoire, ce jour là il y avait tempête de ciel bleu sur toute l’Europe et c’était la première journée “sécurité des vols” (sans aucun vol) organisée dans l’armée de l’air. Pour ceux qui ont pratiqué cet avion d’homme, j’ai eu droit au retour à la panne parachute en piste 22.

En fait c’est Pierre Amarger qui m’a donné l’opportunité de parler de Sculthorpe en m’envoyant  l’adresse suivante   http://www.fightercontrol.co.uk/forum/viewtopic.php?f=17&p=40747 . Vous y retrouverez les photos de F100 portant encore les insignes de la 11EC.

Je vous joins une anecdote qu’il m’a envoyée par la même occasion.

Je pense que beaucoup vont penser à nos expéditions vers ces bases anglaises et au retour en “Grises” de l’ escadron de convoyage de Chateaudun . Une petite anecdote à ce propos : nous étions 3 pilotes dans la soute du Nord-Atlas , il faisait nuit , et donc , naturellement , nous dormions bercés par le ronflement régulier des 2 moteurs Hercules . Soudain , les deux moteurs s’ arrêtèrent  simultanément  et un parfait silence se fit : juste le sifflement de l’ air sur la peau de la Grise . Autant dire que dans l’ instant nous étions sur nos pieds , très inquiets mais totalement impuissants . Nous avons eu le temps d’ imaginer un atterrissage de nuit en campagne ….

L ‘équipage qui avait fait une grosse connerie , a rapidement remis  en route et sans problème les deux  moteurs qui ne demandaient qu’ un peu d’ essence pour fonctionner !

F100 Sculthorpe


Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.