L’exercice

Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  

 

J’ai réalisé ce film “L’exercice”  (cliquez sur le lien pour accéder au film) il y a 35 ans au cours de mon service militaire comme aspirant sur la base de Toul Rosières. Découvrant la vie et les entrainements d’un escadron de chasse, le 2 /11, et la réalité d’une base aérienne, j’ai proposé d’en réaliser un film. Le Commandant d’Escadron en acceptait le principe et le Colonel commandant l’Escadre l’a approuvé. Le tournage s’est fait avec ma camera amateur en super 8 sur une période de six mois, principalement durant les beaux jours. L’idée du film qui met en scène un exercice d’appui feu avec des Jaguar s’est formée au fur et à mesure. Les autorisations de tournage suivaient mes demandes à l’intérieur de l’escadre et de l’escadron, et petit à petit le film est devenu une action collective. C’était un peu l’affaire de tous à l’escadron, ainsi que des unités de l’Armée de terre de Mourmelon qui y ont participé. Je rêvais à l’époque de devenir cinéaste, sans y croire vraiment. Et pourtant je le suis devenu. Aujourd’hui, après une quinzaine de documentaires, je me retrouve comme à ces beaux jours que l’on voit dans le film : le lieutenant Carbon, le pilote de l’époque, est le même qu’aujourd’hui. Il a du sans aucun doute monter en grade, mais les images restent bien celles que je garde au fond de moi-même dans cette période unique de ma vie qui faisait plaisir à mon père, aujourd’hui disparu. « Vous serez nos ambassadeurs dans le civil » avait dit un adjudant-chef d’encadrement à la fin de nos classes. Et ce fut vrai, pour moi l’armée ce sera toujours l’Armée de l’Air.

Noël Alpi / cliquez sur le lien pour accéder au film

NDLR: le jeune premier moustachu qui roule dans une voiture vert pomme, a vite pris conscience de ses limites d’acteur et a préféré se consacrer à sa carrière aéronautique.


Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 réponses sur “L’exercice”

  1. Merci Taquet
    Très beaux souvenirs.
    Je sens encore les odeurs de kéro et le l’O2 dans le masque : j’ai un peu plus de 300 heures de vol sur Jag qui resterons gravés pour toujours.

    J’ai besoin d’aide,
    je ne retrouve plus mes identifiants de connexion, je suis en plein déménagement et installation dans la région de Toulouse.
    Peux-tu m’aider ?

    Brigand du Grand 2/11

  2. Bonjour,

    Fils d’un pilote de Jaguar de 77 à 1982 pour ceux qui comprendront mon nom est l’indicatif que portait mon père en 82 !

    Merci pour ces images et j’aimerais savoir si je peux publier cette vidéo sur mon site internet.

    D’avance Merci

  3. J’ai forcément connu ton père ; chef des “cochons” en 1982. Il suffit que je recale 🙂
    Pas de problème pour publier la vidéo ; le site est fait pour ça.
    A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.