• Les godasses

    LEXIQUE D’ARGOT AÉRONAUTIQUE MILITAIRE

    Partagez cet article !
    • 161
    •  
    •  
    •  
      161
      Partages

    LEXIQUE D’ARGOT AÉRONAUTIQUE MILITAIRE

    “La Tchatche, pétaf chez les Poulets, regardait d’un œil distrait le cocher se brêler dans son pointu. Il était adossé à la porte du cayon des schumacks, une glute à la main. Ce matin, il n’avait pas le boost ; un bouik dément lui tombait sur la bâche. D’abord, Zef, le chef de piste, un vieux chibane, lui gonfla le boudin pendant une demi heure avec sa bobone en dernier virage. A neuf heure quinze, une manip boireau sur les grosses couilles du soixante-trois faillit lui valoir six gros. II s’en tira raduc en bidouillant un bricolo bosniaque: il alla s’acheter une paire de bretelle. Il pensait que le hanneton qui s’envoyait en l’air allait, lui, avoir de la chance: il faisait un temps de curé.

    Pas tout compris me direz-vous! c’est bien normal car ce dialecte particulier n’a cours que dans le milieu aéronautique et plus particulièrement sur les bases de l’Armée de l’Air. Comme beaucoup de corporation, les aviateurs ont voulu eux aussi préserver leur métier par un langage hermétique au béotien.

    Ce lexique (non exhaustif) est le fruit d’un vécu sur le terrain, complété par les extraits d’un article sur le sujet écrit par ….(que l’auteur me pardonne), paru il y a …..  dans le mensuel AIR ACTUALITE.

    Certaines expressions sortent du cadre de l’aéronautique militaire. Nous les avons listées dans la mesure où elles peuvent prendre une signification différente ou complémentaire lorsqu’utilisées par les aviateurs.
     

    AFFIRMATIF – Adverbe. signifie oui.

    Abrégé: Aff, Affirmat, ou Affirm.

    – T’as le boost ? -Aff!

     AGRÉABLE – Interjection qui marque la satisfaction.

     A L’AISE – Interjection qui indique que tout se déroule bien, sans trop d’efforts. A l’aise Blaise ! : encore mieux.

     A L’ENCULETTE – Formation d’appareils volant les uns derrière les autres.

     ALLER AUX PAQUERETTES – Atterrir en campagne.

     ALLER DANS LA VERTE – Atterrir en campagne.

     ALLUMER – (les) Regarder avec beaucoup d’attention.

     ARPÈTE – Mécano engagé à Saintes. Certaines mauvaises langues appellent cette base « l’école du crime »

    AVIATION EN PAPIER– (péjoratif) Ensemble des avions militaires entoilés.

     AVION – Désuet. Mot interdit à l’école de l’air.

     A PLUS – Contraction de “à plus tard”. S’adresse à des familiers.

     ASAP – (US) Traduction de As Soon As Possible: dès que possible.

    MACHEPROT, tu me changeras la roue du trente-cinq !

    –          Oui chef, ASAP ?

     ATTERRISSAGE – Suivant le nombre de rebonds, on dit “un atterrissage de capitaine” :3 rebonds; “de commandant’: 4 rebonds; de colonel: 5 rebonds, d’après le nombre de galons. Les étoiles ne sont pas comptées.

    Atterrissage

    Atterrissage

    AVOIR LE BADIN– Aller vite. Etre énergique

     AVOIR LES TROIS ROUGES – (ou vertes) Avoir le train rentré (ou sorti)

     __________________________________________________________________________________________

    BÂCHE – Casquette de l’aviateur. Le “pailleux” la porte “en porte-avions”, c’est à dire à plat.

    Bâche pilote

    Bâche pilote

    Bâche mécano

    Bâche mécano

    BAFFE TECHNIQUE – Permet à un mécanicien de dépanner une boite électrique ou électronique. Tout l’art du dépannage tient dans la façon de donner la baffe. Le PIM (voir ce mot) applique les baffes d’une manière désordonnée sans résultat probant. Le chibane (voir ce mot) ne donne qu’une seule baffe, savamment dosée à un endroit de la boite que seule son expérience lui dicte.

     BALANCER – Larguer. ex: Au top chrono, tu balances la purée: Au signal, tu largues les bombes.

     BALEINE – Gros avion ravitailleur du type C 135. On dit aussi “biberon”.

     BALISER – Se tenir sur ses gardes. Péjoratif: avoir peur, éviter de prendre des risques.

    BARCASSE – Gros avion, généralement veau.

     BARON – Ami, collègue, camarade. Au pluriel: les barons. Aviateur militaire n’ayant rien à voir avec les barons de l’ancien régime.

     BASE – BALL – (US) Horizon artificiel.

     BATON DE MARÉCHAL – Précède un changement important d’activité (mutation, retraite…), ou suit le passage au grade d’adjudant chef. Sa possession permet de mettre la manette dans la poche.

     BEANS – (US) Un beans: pagaille, désordre. Aucun rapport avec l’américanisme “beans” qui signifie “des clous!”.

     BÉCONNARD – Rebond à l’atterrissage.

     BERLINGOT – Moteur à piston.

     BÊTE – l’avion d’armes. “LA bête”: l’avion qui impressionne.

     BÉTON – Le manche est dans le béton quand la commande est excessivement dure.

     BIDULE – Mot clé qui veut tout dire. Le mot qui vous manque. Voir aussi “bitard, bitoniau”

     BIDULER – S’agiter.

     BIFFE– Ensemble du personnel de l’Armée de Terre vu par l’Armée de l’Air.

    BIGLER – (ou plus recherché: Biglouser), regarder avec attention.

    BIGLO – Instrument qui orne la planche de bord d’un aéronef. Voir pendule.

     BILL – Généralement au pluriel “les bills”: Désigne un groupe de copains, de potes. Si les potes sont des super-potes on utilisera le terme “biloux”.

     BILLES – Etre dans les billes: se trouver au coeur du domaine de tir. Par extension: être à l’heure, être dans les tolérances d’un réglage.

    BIRD-DOG – (U.S.) Radio-compas.

     BIROUTE – La manche à air du terrain; la cible remorquée en vol; la courbe des heures de vol du mois: avoir une belle biroute. Certain prétentieux la compare à leur sexe.

     BITE – Mot employé seul, signifie: sexe. Associée au couteau, elle constitue la caisse à outil principale du mécano. Travailler avec la bite et le couteau, c’est travailler avec peu de moyen. Travailler avec une bite usée et un couteau ébréché, c’est travailler avec encore moins de moyens.

     BITARD – Terme utilisé pour désigner un interrupteur, un bouton dont on ne connaît pas le nom exact.

    C’est quoi ce bitard ?

    –  Touches pas ! c’est le vide-vite !!

     BOBONNE – Epouse (légitime) de l’aviateur. A la rigueur, la fiancée.

     BOEUF– (Prononcer BEU). Jeune pilote vis-à-vis d’un ancien. Synonyme : Peintre.

     BOIREAU – Individu décevant, peu scrupuleux. Un coup de boireau est un coup moche, qui ne se fait pas. Contraire: Buck.

     BON AP – Interjection . Se dit à des collègues, sur le coup de midi quand on ne sait pas si ceux-ci ont déjeuné. Avant le déjeuner , elle signifie “bon appétit”, après le déjeuner, elle signifie “bon après-­midi”.

     BOOST-  Survoltage. Esprit d’initiative. Grande activité, voire témérité. Avoir le » : avoir du tonus, être dynamique. Plus fort qu’avoir le badin.

     BOSNIAQUE – Adjectif. Peu orthodoxe. Quelquefois risqué.

     BOTTE – Unité de hauteur, pour foot. “Voler à 3000 bottes” :voler à 3000 Ft.

     BOTTER – 1 °- Agir violemment sur le palonnier.

    2°- Botter le cul à qq’un. voir piéocuter.

    3°-Botter les pneus de son avion: action technique (appelée aussi: coup de pied technique) qui permet en un seul geste de vérifier la pression de gonflage, ainsi que l’absence de jeu trop important dans l’axe de la roue. Accessoirement , permet d’évacuer la hargne accumulée au cours de la journée.

    Coups de pied dans le pneu

    Coups de pied dans le pneu

       BRÊLE – Individu dont la capacité de réflexion est limitée. Une brêle attend que ça se passe. Une mauvaise brêle est bête et méchant. Une                  pauvre brêle est un pauvre type. Les grands brêles et les petits brêles désignent les cours d’état major.

     BOUIK – Accumulation de beans. Situation conflictuelle désagréable qui ne fait qu’empirer pour terminer invariablement chez le commandant d’unité.

     BOUILLEUR – Moteur à piston.

    BOUM – Rebond à l’atterrissage.

    BOURRIQUE – Moteur de tout type .

    BOUZIN – Piège (voir ce mot).

    BOXONC’est le boxon ! Interjection qui exprime un constat de désorganisation plus conjoncturelle que structurelle. Assimilable au “bordel”.

     BRANLER LE MANCHE – (ou le bout de bois) piloter.

     BRASSER – Faire du vent, la ramener. S’agiter avec excès sans raison particulière.

     BREAK – (US) Virage brusque en vol, dislocation de la formation.

     BREAKER – (US) Verbe. Faire un break. Se taper un break. Quitter les lieux.

     BRÊLER (se ~) – S’attacher sur son siège.

     BRETELLESS’acheter une paire de bretelle: s’attendre à se faire engueuler. Remonter les bretelles à quelqu’un : l’engueuler.

     BRIQUES – Voler au ras des briques: Voler très près du sol.

     BRISCAR – L’ancien qui sait tout du métier . Le vieux briscar en sait encore plus. (synonyme: chibane)

     BROUETTER – Dans le transport, signifie transporter. S’applique à du fret autant qu’à des personnes.

     BUCK – Noble , distingué. Un coup de buck est le contraire d’un coup de boireau. (voir ce mot). On dit aussi Buckinge.

     BULLE – Le repos. L’inaction. Coincer la bulle: se détendre, ne rien faire, dormir.

     BULLER – Se reposer.

     BURINÉ PAR LES FILETS D’AIR – Se dit d’un visage ridé.

    Burinés par les filets d'air

    Burinés par les filets d’air

    __________________________________________________________________________________________

    C

    CALEBARD – (ou calebut) Manque de qq chose. Etre en calebard: pas d’avion disponible. S’en mettre plein le calebard: Tirer beaucoup de G (voir cette expression).

     CAMION A BOMBES – Surnom affectueux attribué au JAGUAR.

     CAMION A VIANDE – Ambulance.

     CANARDS (les ») – Ensemble du personnel de l’escadron 1/10 VALOIS dont l’insigne de tradition représente un colvert.

     CASQUEAvoir les yeux au fond du casque: tirer des G à la limite du voile.

     CASSER DU BOIS – Endommager l’appareil à !’atterrissage.

     CAYON – Atelier de mécanique sur une base opérationnelle.

     CHANNEL – (Anglais). Fréquence radio.

     CHAPEAUX ELECTRIQUE– Casque de pilote d’où pendent les fils electriques de la radio.

     CHAPEAUX MOUX – Désigne les civils. Aller chez les chapeaux mous: pour un militaire : quitter l’armée.

     CHARBON – Mettre du charbon: augmenter les gaz.

     CHARRETTE – Voir piège.

     CHAUDIÈRE – Avion à réaction, jet. Synonyme: lampe à souder.

     CHAUSSETTES – Le train d’atterrissage. Descendre les chaussettes: sortir le train. Synonyme: Godasses.

     CHEASE – (US) Exercice mettant en oeuvre au moins six avions. Ne pas confondre avec “chise”. (voir ce mot).

     CHERCHER LA GROSSE BITE – Prendre inutilement de gros risques.

    Précède au pire le camion à viande, au mieux la remontée de bretelle.

    CHIADER – Peaufiner une action. – Chiades moi la PPV du 35 !

     CHIADÉC’est » : C’est compliqué, bien fait. Qui inspire le respect.

    –          T’as vu le moulin du pointu?

    –           – Ouaih ! il est chiadé!

     CHIBANE ou CHIBANI – Vieux pilote ou mécanicien expérimenté. Synonyme: Moustachu.

     CHISE – Source de sacs. Familier: c’est le chise: c’est le bordel. Synonyme: Beans.

    CHOUFFER – Essayer de voir.

     CINQ – CINQ – Tout va pour le mieux.

     CIRAGER – Etre dans le cirage. Avoir le voile noir (ou rouge) suivant le signe des G que l’on tire. Voir Tirer des G.

     CLAMPIN – Etranger à l’escadron à la limite de l’intrus.

     CLEARANCE – (US) Autorisation du contrôle de la circulation aérienne.

     COCA-COLA – Voir Marilyn.

     COCHER – Le pilote (vu par la mécanique). Voir aussi: peintre et jockey.

     COCOÏ – (Ou cocoy, prononcer : cocoïlle). Commando de l’air, aussi appelé homme buisson ou mécano chien. Abrégé: coî.

     COINCER LA BULLE – Etre inactif. Se reposer. Se préparer à dormir, dormir.

     COUCOU – (Désuet) . Avion de la guerre 14 – 18.

     COUILLES – 10– Réservoirs de carburant. Voler en grosses couilles: voler avec des gros réservoirs.

    2°- Vrille: Partir en couille.

    3°- Vol rasant: Se traîner les couilles par terre.

    4°- Ennuis mécaniques: Etre en couille. Voir aussi: Peau de couille.

     COLLIMATEUR – 1 ° Appareil de visée d’un avion d’arme.

    2° (être dans le ») Etre visé par qq’un ou viser qq’un, en général pas pour son bien.

    –          Après le coup de boireau qu’il m’a fait, je l’ai dans le collimateur!

     COUP DE BOIREAU – Coup tordu.

     COUP DE BUCK – Geste noble.

     COURSE – En dehors du vin de course pour les gloutch (voir ce mot) , se méfier de ce mot anglais qui veut tout dire à tel point que l’OACI le proscrit pour désigner la route (track), le cap (heading) et la trajectoire (path).

    CRACHAT – Insigne de grand officier de la légion d’honneur par analogie à sa forme.

    CRASH – Ecrasement, chute. Eviter autant que possible l’affreux verbe “crasher”: ou pire “scratcher” atterrir sur le ventre, atterrir en campagne, casser la voiture à l’atterrissage. Se vomir (voir ce mot).

    CRASSE – Mauvais temps, très mauvaise visibilité (brume, brouillard, etc…)

     CRAVATE – L’hydre bien-aimée de l’aviateur et plus spécialement du chasseur. Désigne ce qui est destiné à étonner. Cravater. Faire de l’épate.

     Avoir la cravate à l’horizontale : faire de la voltige. 

     S’en jeter un derrière la cravate : Boire un coup

     CRÊPESe retourner la crêpe Faire du vol inversé, faire de la voltige. Par extension: se retourner en voiture.

     CREVARD – Celui qui collectionne le maximum d’heures de vol, quelquefois au détriment des copains. Crevarder: Rabioter, spécialement des heures de vol. Les pailleux sont des spécialistes du crevardage.

     CRIQUÉ – Avoir perdu une partie de ses facultés intellectuelles.

    –          Gaffe! le juteux de semaine est complètement criqué?

     ______________________________________________________________________________________ 

     D 

    DARRACK – Sorte de marteau utilisé par les mécaniciens pour tout réparer.. Les cochers font une allergie chronique à la vue de cet outil, considéré trop dangereux  pour leurs doigts.

    Appelé aussi accélérateur de particules.

     DAUBE – Un mauvais appareil.

    -Je n’ai pas envie de percuter le caillou avec une daube pareille !

     DÉCLENCHER – Perdre son sang froid. On dit aussi: Passer sur le dos.

     DERNIER VIRAGE – Pour une bobone tout près de l’accouchement.

     DITCHING – (US) Amerrissage de fortune. Voir gloutage.

     DOPPLER     –           1 °       Instrument de navigation dont l’antenne dépasse du dessous du fuselage d’un avion.

     2° Excroissance abdominale située autour du nombril de certains aviateurs dûe à la conjugaison du “modèle 8*” et de l’absorption excessive de glutes. 

    Modèle 8: Document administratif qui autorise son détenteur à ne pratiquer aucune activité sportive.

    Doppler

    Doppler

    DOUBLE (prendre en ») – Veiller sur quelqu’un jusqu’au lâcher. Se dit aussi: Cornaker.

     DROP ! – Interjection: Vite ! Synonyme: Affolez !

     DROPPER – (anglais) Laisser tomber.

     ______________________________________________________

     E 

    ÉLEC – Mécanicien électricien avion. On dit: “Les élecs”.

     EMPAILLER – Percuter. Encadrer la planète. Se payer la biroute.

     EN COURTE FINALE – Pour une bobone: sur le point d’accoucher.

     ENVOYER EN L’AIR (s’ ») – 1 ° Voler. 2° Décoller.

     ÉTOUFFER – Faire oublier. Rendre sans importance.

    –         Etouffes toi, tu es dans le collimateur!

    ÉTOUFFER (s’») – Se faire oublier, passer inaperçu.

     ÉXPÉ – Abréviation: expérimentation.

    _____________________________________________

    F

    FAIRE LA BRASSE COULÉE – Chercher à s’orienter quand on a perdu sa route en vol rasant.

     FAIRE PÉTER LA CALAMINE – Mettre les moteurs en route . S’applique aux moteurs à piston.

     FARCIR LE HANNETON (se ») – Voler avec un abonné. On sent dans cette expression l’enthousiasme de celui qui la prononce !

     FINGER – (US) Galerie, jetée d’aéroport.

     FOUGACON – 1 ° Sifflet à roulette. 2° (péjoratif) Fouga Magister.

     FOUTRE EN L’AIR (se ») – Voler.

     FRÉQUENCE – Terrain d’entente. On est sur la fréquence: on s’entend bien.

     FLINGUEUR – Chasseur.

     FUME ! – Interjection à connotation triviale exprimant la négation .

     ______________________________________________________________________________________________________________________

     G

    GALLEY – (US) Office (commissariat de bord)

     GARDE MITE – Fourrier d’une unité dont l’activité essentielle est de compter les chaussettes et de distribuer annuellement les effets d’habillements. En principe, il a beaucoup d’amis.

     GAZIER – Aviateur, camarade. Voir aussi baron.

      GEORGES – Désigne le pilote automatique.

    –         C’est Georges qui pilote !

     GIMMICK – (US) Le truc. Servit à désigner la bombe A tandis qu’elle était encore tenue secrète.

     GIVRE – Complètement perdu, au sens propre comme au sens figuré.

     GLOUTAGE – Amerrissage forcé. Voir ditching.

     GLOUTCH – Repas, en général bien arrosé.

     GLOUTER (se ») – Faire un amerrissage forcé.

     GLUTE – Canette de bière de préférence pleine.

    Paye moi une glute 

    – Fume !

     GODASSES – Le train d’atterrissage. Voir chaussettes. Sortir !es godasses: sortir le train

    GONFLER LE BOUDIN – Casser les pieds à qqn.

     GONFLEUR D’HÉLICE – Pionnier. Mécanicien (péjoratif).

     GOUGNAFIER – Bon à rien. Synonyme: dilbert (US).

     GRAISSE – La Graisse, la Mécanique: ensemble des mécaniciens d’une unité.

     GREMLINS – (US) Petits génies malfaisants qui détraquent tout à bord (surtout des monoplaces): mécanique, radio, instruments…

     GRENOUILLE – Le préposé à la météo.

    La grenouille nous prévoit un temps de curé.

     GRISE (la) – Surnom du NORD 2501.

     GROS– 1°– Inadmissible, injuste, extravagant: C’est gros !

    2°- Arrêts de rigueur (voir: pains).

     GUS – Un quidam, un camarade. Un gars.

     GUGUS – Pilote un peu clown. Jeune chien, généralement sympathique.

     __________________________________________________________________________________________

    H

    HANNETON – Officier ou sous officier navigant affecté en état major, considéré comme “abonné” dans les unités où il se rend régulièrement pour faire ses heures de vol.

    __________________________________________________________________________________________

    I

    INDIEN – Officier subalterne d’état major: travaille avec une plume.

     __________________________________________________________________________________________

    J

    JOCKEY – Pilote. Premier pilote. voir aussi: cocher et peintre.

     __________________________________________________________________________________________

    K

    KRO– Boisson alcoolisée à base de houblon de marque Kronenbourg, très prisée en piste.

     __________________________________________________________________________________________

    L

    LABOUREUR – Terrien disposant de prés suffisamment grands, plats et sans obstacles, de boissons rafraîchissantes et surtout d’un téléphone où le pilote de planeur consent de temps en temps à se poser. L’accueil varie avec l’état des récoltes et le nombre de pilote de machines volantes ayant déjà utilisé les lieux.

     LÂCHER – Premier vol seul. Prise en main. Etre lâché sur qqch: bien connaître une question, un matériel. Pour un pilote, le lâcher suit le cornackage et précède l’huile, les plumes, le bassin à poissons de l’escadron.

     LAITIER – L’avion météo qui décolle le premier, au petit matin.

     LAMBDA – Moyen. Vachement lambda: au dessous de la moyenne.

     LAMPE A SOUDER – Avion à réaction. syn.: Chaudière.

     LOUIS XIV – Piloter à la Louis XIV: croiser les commandes.

     LOURDS – Le transport aérien militaire. La Grise vole chez les lourds.

     __________________________________________________________________________________________

     M 

    MANETTE – Manette des gaz.Mettre la manette dans la poche: réduire son activité.

     MAYONNAISE – Faire de la mayonnaise: branler le manche.

     MANIGLIA – La manette des gaz.

     MANIP. – (Abréviation de manipulation). Exercice.

     MARILYN – Fuselage à double courbure ou fuselage en “taille de guêpe”.

     MATOS – (Abréviation de matériel). Tout objet de travail utilisé par le mécanicien.

     MORPIONS (de cabine) – Individu pas forcément imprégné de la chose aéronautique, qui prend son pied en s’installant dans n’importe quel cockpit et qui passe des heures à s’y croire en tripotant TOUS les bitards. Pour l’extraire de là, il est nécessaire d’être à plusieurs. (Syn: Rats de cabine)

     MIRONTON – Quidam peu qualifié. Par extension: étranger à l’aviation.

    –          Qui c’est ce mironton ?

    –           Un pousse cailloux

    MORDRE LE COUSSIN – Se montrer très appliqué en pilotage

    MOUSSE – 1 ° n.f. Canette de bière.

    2° (rue des ») Célèbre rue rochefortaise bien connue des mécaniciens en manque d’affection….

     MOUSSER (se faire) – Raconter des histoires invraisemblables à ses copains, sans avoir peur du ridicule, dans le seul but de leur en mettre plein la vue.

     MOUSTACHU – L’ancien. Celui qui sait. Le vieux pilote, le vieux mécano. Un super moustachu est un chibani.

     MUSÉE – Au mess sous-officier, désigne la salle à manger des adjudants-chefs et des majors.

     __________________________________________________________________________________________

     N

    NAV – La navigation.

    –          Chiade la nav sinon on over-shoote !

     NÉGATIF – Adverbe: exprime la négation. Abrégé: Négat. ou nég.!

     NÉNÈS – Mécanicien ou pailleux engagé à la base de Nîmes. Généralement opposé à arpète.

     NEU-NEU – Désigne l’escadron Normandie-Niemen.

     NEZ – voir pifomètre.

     NO SHOW – (US) Défaillant. Passager qui ne se présente pas à l’embarquement.

     _____________________________________________________________________________                                                  O

    OPEN JAW – (US) Billet pour un itinéraire assimilé à un aller et retour mais effectué sur deux parcours différents. Voyage en circuit ouvert. Voyage en fer à cheval.

     OPERATIONNEL – Bien au point. Bien entraîné. Dont on peut se servir avec profit.

    OVER-SHOOTER – (US) Dépasser les limites, le domaine de vol.

    ___________________________________

    P

    PAILLE – La paperasse. Faire de ta paille: Se consacrer aux écritures. La paille fait saliver le pailleux, mais gonfle le boudin du mécano.

     PAILLEUX – Bureaucrate. Tout sauf pilote et mécanicien. Celui qui n’a aucune fonction à bord, qui vole occasionnellement.

     PAINS – Les arrêts. Les gros: arrêts de rigueur. Les petits pains: arrêts simples.

    PAISIBLE – Avion qui vole tout seul.

    PANIQUER – S’affoler.

    PARAPLUIE – Prudence. Précautions. Ouvrir le parapluie: Se garantir des suites d’une affaire. Peu glorieux.

    – ll vaut mieux entendre le claquement sec du parapluie qui s’ouvre que le bruit d’une carrière qui s’effondre !

    Parapluie

    Parapluie

    PARC A FERRAILLE – 1 ° Endroit clos de la base où sont stockées les épaves d’avions, les trucs hors d’usages…

    2° Lieu de débauche où l’aviateur en déplacement peut rencontrer des dames d’age mûr, voire bien mûr.

    Le parc à ferraille, route de Royan, à la sortie de Rochefort était, à son époque, fort connu et réputé.

    PASSER SUR LE DOS – Perdre son sang-froid. Voir déclencher.

    Peintre en attente de peinture: Gus lambda en stand-by.

    PAYER (se») – 1 ° Obtenir, gagner. 2° Percuter.

    PEAU DE COUILLE – Matière plastique adhésive dont on recouvre les cartes.

    PÉBROQUE – Parachute. Syn.: pépin.

    PÉBROQUER (se ») – Sauter en parachute. Syn: Prendre l’escalier de service.

    PÊCHE – Avoir la pêche: être en forme. Syn: Avoir !e paquet.

    PÉDALER À CÔTÉ DU VÉLO – Se dit de quelqu’un qui a perdu une partie de ses facultés intellectuelles. Ne pas répondre à la question posée.

    PÉDALES – Le palonnier. Prendre les pédales: prendre les commandes.

    PEINTRE – 1 ° Celui qui est chargé de toutes les corvées.

    2° Jeune pilote comparé à un ancien.

     3° Pilote à l’instruction : Le PIM.

    4° Second pilote.

    Etre peintre en escadre: N’avoir rien d’autre à faire que de voler.

     PELERIN – Passager. Par extension: l’étranger à l’escadron.

    Qui c’est ce pèlerin ?

    – C’est le garde mite des cocoï !

    PELLES A PLAT – (Remettre) Se mettre les ailes à l’horizontale

    PENDULE – Le badin. Par extension: tout instrument de bord, rond de préférence, muni d’un cadran gradué et d’une aiguille qui bouge, dont la faculté est d’indiquer un paramètre (vitesse, altitude, cap…) En principe, plus les unités exprimées sont incompréhensibles, plus l’instrument est chiadé

    – Celui-ci me donne la pression en hecto-pascal par pouce carré !

    Avoir les pendules à l’heure: Tous les paramètres sont bons.

    PÉPIN – Parachute. Utiliser le pébroque est plus classe.

    PERCUTER – Comprendre une explication, une blague avec un temps de retard.

     PERCUTER LA PLANETE – Voir se planter.

    PÉTAFEUX-(ou PETAF)

    1 °Armurier de l’escadron. Abrégé: pétaf.

    2° Artilleur antiaérien. Syn: Tire boulettes.

    Pétaf

    Pétaf

    PICK-UP – Ramassage.

    PIÈGE – 1 ° Aéronef.

    2° Le Piège: l’Ecole de l’Air.

    PIEOCUTER – Soulagement nerveux consistant à intercepter l’arrière train d’un individu avec sa propre chaussure assujettie d’un élan vengeur.

    PIEZOCUTE – Par analogie au précédent: Victime de rapide variation de pression. S’applique aux instruments anémométriques.

    PIFOMÈTRE – Voir nez. Instrument utilisé en dernier recours. Le pifomètre à mercure stabilisé est une amélioration du précédent. Mesure pifométrique: mesure affectée de tolérances aussi larges qu’ élastiques.

    PIM – Pilote à l’instruction. Mécanicien en instruction.

     PLANÈTE – Le sol. Percuter la planète: se vomir.

    PLANTER (se ») – 1 ° Percuter le soi, se tuer.

    2° se tromper.

    3° Se planter dans le ciel: Cabrer exagérément.

     PLAQUE À VÉLO – Insigne de parachutiste.

     PLATANE – Le manche quand il n’est plus possible de le manoeuvrer. Voir béton.

    PLUME – L’aile de l’avion.

    PNEU– Déformation de P.N.  : Personnel navigant.

    POINTU – A désigné le TRIDENT, désigne le MIRAGE. Par extension: avion à réaction.

    Je fais du pointu au Neu-Neu !

    PORTUGAIS – Officier supérieur à l’état-major des armées.

    POULETS – Nom trivial donné aux trois alérions portés par l’insigne de tradition de l’escadron LORRAINE. L’armée de l’air en entier utilise ce terme… sauf le personnel de cet escadron.

    PRENDRE SA RAFALE – Se faire eng…Se dit également: se faire rafaler.

    PUCE – Avion vu au radar.

    ____________________________________________________________________________________ 

    Q.G.O. – Dans le bleu (figuré).

    __________________________________________________________________________________________

     R

    RACER – Un bon avion.

     RADADA – Vol rasant. A remplacé le terme “rase-mottes” devenu désuet.

     RADAR – 1 ° Instrument de détection. Le radar du Mirage III était surnommé “le radar TEFAL” car non seulement il chauffait, mais de plus il n’accrochait pas. 
    2° (marcher au ») Se déplacer en état d’inconscience.

     RADIO – 1 ° La radio: Ensemble des instruments permettant de communiquer avec l’extérieur. Sa fiabilité est toujours remise en cause par les cochers.
    2° Les radios: Mécaniciens télec  spécialisés dans la gestion des parasites.

     RADUC – Contraction de “Ras du cul”: Tangent. D’extrême justesse.

     RAALER – Réprimander violemment.

     RAMER – Voler lentement, se traîner. Avoir du mal à suivre son leader.

     RAMEUR – Marin. Tout militaire servant dans la Royale.

     RASEMOTTE – Désuet. Mot interdit à l’école de l’air.

     RASE-POIL – Vol rasant.

    RATS (» de cabine) – Voir morpions. Tout aussi nocif.

     REMONTER LES BRETELLES – Réprimander fermement. La remontée de bretelle est moins virulente que la prise de rafale, mais plus sévère que l’achat de bretelles.

     RÉPANDRE (se ») – Casser un appareil sans mort d’homme.

     RETAILLÉ – Remarquable, irréprochable, impeccable.

    RIF – Incendie.

     ROULETTE (» de queue) – Désigne le plus petit aviateur placé à la queue de la section qui défile.

     RUPINER – Se dit d’un type exceptionnel: Il rupine !

    __________________________________________________________________________________________

    SAC – 1 ° Ennuis, incidents.

    2° Situation inextricable résultant de l’accumulation de malentendus, beans ou chises.
    3° Unité de désordre pour sac de noeuds ou sac de fèves. 
    4° Sac de sable: Passager d’un aéronef dont la seule fonction à bord est de servir de lest. Par extension: tous les passagers.
    SCHUMACK – Mécanicien expert dans l’art de la confection de barbecues, de cendriers ou tout autre sorte d’accessoires à usage extra professionnel et qui, à l’occasion, répare des cellules d’avions accidentés.

     SHOOTER – Tirer en combat aérien.

     SIKI – Que l’on parachute avant le saut normal pour voir la direction du vent. Le siki peut être un mannequin, un colis, un homme.

     SOUFFLER DANS LES BRONCHES – Faire des remontrances.

     SOUQUER – Tirer des G (voir cette expression).

     SOUS-OFFICIER – Abrégé: sous-off. Oesophage surmonté d’une casquette et terminé par un sexe. Cette définition démontre la propension du sous-off à boire, à manger et à s’activer sexuellement.

     STAND-BY – 1 ° en attente
    2° En attente à la recherche de la bulle.
    3° Stand-by!- Attends !

     SUCER LE SAUMON – Pratiquer la patrouille serrée……très serrée (dans les nuages)

    __________________________________________________________________________________________

     T 

    __________________________________________________________________________________________TABAC – Coup de tabac: Violente rafale atmosphérique.

     TABLE DE BISTROT – Se dit d’un dernier virage en finale où l’on s’aligne jamais avec la piste.

     TAF – Contrat. Faire son tat. Respecter le contrat. Etre dans les normes.

     TAGAZOU – Avion d’aéro-club.

     TAILLER LA BRISE – Sauter en parachute. S’écarter de sa route. Par extension: partir.

     TARMAC – Aire devant les hangars

     TAPER UN BREAK – Voir break.

     TAPER DES G (se ») – Encaisser des G.

    TAPIN – Avion de peu de valeur aéronautique. Syn: Piège.

     TAS DE BOIS – Avion en bois entoilé.

     TAS DE FERRAILLE – Avion. Prototype n’ayant pas encore volé.

    TATONNER – Faire du pied à son piège.

     TAXIWAY – Piste de roulage. Voie de circulation pour les avions.

    TCHATCHER – Parler en abondance de choses sans intérêt. Le tchatcheur est fui comme la peste.

     TELEC – Ensemble des mécaniciens électroniciens.

     TEMPETE DE CIEL BLEU – Beau temps. On dit aussi: temps de colonel ou temps de curé.

     TEMPS DE PRÉLAT – Encore plus beau que le temps de curé.
    -Temps de prélat: hannetons en l’air. (Proverbe)

     TIRE BOULETTES – Artilleur antiaérien. Syn: pisse en l’air.

     TIRER DES G – Voir se taper des G. Souquer.

     TOP– (faire un ») Faire une pause pour mener une réflexion rapide, faire le point.

     TOTO – Le soldat des opérations, spécialisé dans les totaux.

    TOUT DANS LA POCHE – Moteur plein réduit. Par extension: exprime l’inactivité.

    TRAINE CON – Avion de liaison aux performances médiocres. Syn.: Traîne boeufs.

    TRAPANELLE – Avion léger, cousin du tapin.

     TROTTOIR A PUNAISES – Manche d’une veste de général garnie d’étoiles.

    __________________________________________________________________________________________
      V

    VACHES (aller aux ») – Atterrir en planeur en pleine campagne.

     VALISE (Faire sa ») – Se préparer à évacuer l’avion.

     VEAU – Appareil répondant mollement aux commandes.

     VÉLOCE – Rapide. Qui comprends vite. Qui réagit vite. Futé.
    VELU – Doué. Très fort.

     VENTILATEUR– Hélicoptère

     VERIN DE PAUPIERES – Très suggestif en parlant du sphincter anal !!!!

     VÉROLE–1° Appareil désagréable à piloter.
    2° (petite ») Maladie qui s’attrape généralement en déplacement.

    VIBROTIS – Petites vibrations aérodynamiques.

    VOITURE – Aéronef (peu utilisé).

     VOLUTE – Manoeuvre de combat aérien.

     VOMIR (se ») – Faire un crash. Percuter la planète, le parpaing, le caillou.

    __________________________________________________________________________________________

     W 

    WAGON – Aéronef.

    __________________________________________________________________________________________

    Y

    YELLOW TIME – Culte de l’extrait d’anis. En général, se célèbre entre 11 heures et midi, à plusieurs, autour de la table du cayon.

     __________________________________________________________________________________________

     Z 

    ZEF – Vent. Le grand Zef Fête annuelle de l’école de l’air.

     ZIMBREC – Variante de bidule.

     ZINC – (désuet) aéronef, piège.

     ZOB – Outre le sexe de l’aviateur, ce mot, employé seul, accompagné d’un bras d’honneur, désigne le refus catégorique et irrévocable.
    II est également employé dans la cérémonie dite “du banc des aviateurs” qui a été inventé pour commémorer les bons moments du métier.
    -Et tous ensemble: 1-2-3-4-5
    – ZOB ! (bras d’honneur à gauche) 
    – 1-2-3-4-5
    – ZOB ! (bras d’honneur à droite) 
    – 1-2-3-4-5
    ZOB ! – ZOB ! – ZOB ! OUAIH …
    (3 bras d’honneur alternés gauche et droite) 
     

     

     


    Partagez cet article !
    • 161
    •  
    •  
    •  
      161
      Partages
    •  
      161
      Partages
    • 161

    9 commentaires ont été rédigés, ajoutez le votre.

    1. fada
      Publié dans 8 avril 2017 le 08:00

      Tres sympa!

      Mais c’est temps de curée (terme de chasse) et non curé.

    2. Larcher
      Publié dans 9 avril 2017 le 06:57

      Il manque ”le calbo”, tiré de l’expression ”Passes au calbo pétaf, penses à pousser la porte avec les pieds” , sinon nickel !!

    3. taquet
      Publié dans 9 avril 2017 le 07:50

      Je pense qu’on peut dire les deux. Il y a quelques années certains s’étaient expliqués à ce sujet dans une revue “Air” ; pas mal d’arguments de part et d’autre sans pouvoir trancher en finale.

    4. Publié dans 10 avril 2017 le 18:06

      Super!!!j,ai utilisé ce langage magnifique de l,Armée de l’air.
      Cordialement à tous les anciens D’avord et de Cazaux.

    5. Bellec
      Publié dans 21 juin 2017 le 12:14

      On pourrait ajouter: les petits doigts pour désigner les électriciens, les gros doigts ou graisseux pour les mécanos, le légumier pour le Transall, les bourrins pour les moteurs, il y en a d’autres…

    6. Xiereb François
      Publié dans 22 octobre 2017 le 07:21

      Extra plein de remontée de souvenirs.
      Félicitations pour ce lexique

    7. Mayer
      Publié dans 22 octobre 2017 le 13:57

      Que de souvenirs dans le langage fleuri de l’AA. Manque “couille à huile” que tous les pistards connaissent

    8. Eagle4
      Publié dans 27 octobre 2017 le 18:24

      En fait, QGO vient du code Q (ACP 131 otan) qui voulait dire : “atterrissage interdit à …” (d’où la signification, un peu plus crue : l’avoir dans le Q

    9. Bali
      Publié dans 29 octobre 2017 le 13:07

      Bonjour,
      Jamais vu écrit schumack mais toujours choumac.
      Comme indiqué par Bellec (Stef ancien d’Évreux c’est toi?). Il manque vraiment les pti doigts et les gros..
      Une mise a jour de cette liste en tenant compte des commentaires serait top!
      Bonne continuation.