La piscine de Bouaké

Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  

La piscine de Bouaké

Quand j’ai raconté cette histoire à un collègue marin, il m’a répondu qu’elle faisait partie des légendes qui se transmettaient dans la marine, mais qu’il n’y avait absolument rien de vrai là dedans.

Et pourtant elle vraie, puisque j’y étais et ça s’est passé lors des manœuvres Franco-Ivoiriennes de 1985.

Pourquoi, la Marine ? tout simplement parce qu’elle est le fait d’un ATL

Le système d’épuration d’eau de la piscine de la base de Bouaké (voir photo) était en panne depuis presque un an et l’eau croupissait. Lors d’un pot après les vols, les marins de l’ATL qui nous accompagnaient, commencent à agacer sur le fait que les aviateurs ne savaient pas faire les choses à fond et que foi de marin, on allait voir ce qu’on allait voir, l’aéronavale allait repeindre la piscine.

Discussion de bar un peu animée qui laissa la communauté des aviateurs indifférente.
Le lendemain les mêmes, juste avant l’atterrissage de l’ATL qui se posait en dernier, en train de prendre un pot autour de la dite piscine ont vu arriver l’ATL au ras des toits des bâtiments vie de la base (la piscine est en contrebas) et soudain ont vu 2 objets noirs sortir de l’arrière de l’avion. Il s’agissait de 2 marqueurs de fluorescéine qui de mémoire pesaient quelques kilos, et qui ont fait bingo en plein milieu de la piscine.

Stupeur, fumée, applaudissements  et une piscine verte fluo !

Par la suite les marins sont venus au résultat et la soirée fut des plus agitée avec un Raoul des grands jours qui nous a gratifié d’un show dont il est seul capable. Mais c’est une autre histoire.

Pendant le “tir” on était dans la paillote à gauche, c’est à dire aux premières loges. Même pas peur les marins !

032
La piscine de Bouaké
033
Le BBQ des mécanos

Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.