Ploom

Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Dessin simulateur de vol dans bureau de Ploom
Dessin simulateur de vol dans bureau de Ploom

Tous ceux qui sont passés à Toul sur JAGUAR ont eu à faire à lui ; je veux parler de notre moniteur de simu qu’on appelait Ploom, Le Milbeau de son vrai nom. Engagé dans l’Armée de l’Air en 1968, Ploom est arrivé sur la base en 1970 pour en repartir en 1997. C’était sa base, le Jaguar son avion et il était devenu la référence en terme de connaissance avion ; combien de fois a t’on a entendu au briefing météo lors d’un point litigieux concernant l’avion, “Et Ploom, il en pense quoi ? “.

Reconnaissable à son allure particulière, on pouvait le pister par son fameux vélo dont il se servait pour tous ses déplacements ; les gendarmes de l’Air ont bien tenté de mettre ce fameux vélo à la casse pour cause de non conformité, mais il l’a toujours retrouvé et ça a fini par faire partie du paysage. Pour le sport qu’il ne pouvait pratiquer, il était “coupeur de citrons” comme il disait.

Le simu était bien évidemment son simu, non pas parce qu’il y avait passé tant d’années, mais aussi parce qu’il y avait laissé son empreinte ; au fil du temps, il l’avait fait refaire, mais grâce à la correspondance que m’a dressée sa femme Mariannick, j’ai appris que c’est Ploom qui avait imaginé le siège qui  nous servait d’entrainement en cas d’éjection. J’ai aussi appris que son surnom venait d’une série de dessin animé dans laquelle apparaissait une chenille ou un mille pattes qui s’appelait “Ploom” (Milbeau… mille pattes)

Toujours disponible et faisant preuve d’une grande gentillesse, il a continué à œuvrer pour la 11EC puisqu’il fut un des membres de la première heure de l’association des anciens de la 11EC ; une figure la 11 ème escadre de chasse.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.