Des sapeurs du 850th devant le monument aux morts de Rosières (1944/1945)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.