Histoire de la BA 136 “TOUL ROSIERES”

Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  

 

Sur ce site, l’histoire de la BA 136 a fait l’objet de la parution de plusieurs articles qui ont été maintenant regroupés sur la page  “Histoire de la BA 136” ;  vous pourrez ainsi avoir accès à l’ensemble de la documentation sur une seule et même page. 

Il faut tout d’abord rendre hommage à Gérard BIZE qui est l’auteur de cet historique ; il a passé de nombreuses années sur la base de Toul et après la fermeture définitive, il a continué de la faire vivre dans un premier temps en créant un site dédié “TRAB 136” puis en écrivant. Avant de décéder au début de l’année 2017, il m’avait autorisé à publier l’histoire pour laquelle il avait consacré beaucoup de son temps. C’est donc son travail qui vous est proposé ; un grand merci à toi Gérard. 

Sur la page, l’ensemble des articles consacrés à l’historique de la BA 136 est classé par ordre chronologique et référencé en fonction des différents  commandants de base qui se sont succédés à partir de 1967, date de la réouverture après le départ des Américains.

L’immense majorité de ceux qui ont travaillé sur la base de Toul ont apprécié leur séjour ; on y accédait par une grande allée bordée de platanes et ensuite son architecture très américaine séparant bien les zones “OPS” et “vie”. Et puis, et surtout, il y avait la 11 ème escadre dont la base était le support et qui était si particulière. Dans un premier temps par son avion F 100, avion américain “un avion d’homme”, puis est arrivé le mythique “JAGUAR” qui a acquis ses lettres de noblesse durant toutes les interventions extérieurs de 1977 à 1997. 

Cet historique ne demande qu’à être complété et à vivre. Si vous avez une histoire à raconter, une anecdote, des photos… n’hésitez pas à me les envoyer, je les insérerai. 


Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réponse sur “Histoire de la BA 136 “TOUL ROSIERES””

  1. Bonjour et un très grand merci de “donner accès à l’ensemble de l’Histoire de la B.A. 136 sur une seule et même page”. Un gros travail supplémentaire pour vous, un réel contentement pour moi,
    naviguer sur votre site faisant partie de mes (bonnes) habitudes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.